أخبارأخبار العالمأمن وإستراتيجيةفي الواجهة

Une réponse russe forte à l’OTAN sur ordre de Poutine

Une réponse russe forte à l’OTAN sur ordre de Poutine


Le président russe Vladimir Poutine a publié vendredi un décret visant à augmenter le nombre de ses forces militaires de 15 pour cent, une décision qui, selon l’armée, était due aux « menaces » liées à l’attaque en Ukraine.
Ce décret intervient alors que l’Ukraine et la Russie cherchent à réaliser des gains sur le terrain et à remobiliser leurs forces dans le conflit, qui a connu peu de changements sur les lignes de front ces derniers mois.

Cela porte le nombre total de militaires russes à environ 2 200 000 personnes, dont 1 320 000 soldats.

Il s’agit de la deuxième expansion de ce type de l’armée depuis 2018. Le précédent renforcement de 137 000 soldats, ordonné par Poutine en août 2022, estimait les effectifs de l’armée à environ deux millions d’individus et à environ 1 150 000 soldats.

“L’augmentation de la force permanente de l’armée est due aux menaces croissantes contre notre pays liées à l’opération militaire spéciale et à l’expansion continue de l’OTAN”, indique le communiqué de l’armée.

Il a ajouté que le nombre de soldats en service augmentera d’environ 170 000, ce qui constitue une réponse « appropriée » à « l’activité hostile du bloc de l’OTAN ».

Le communiqué souligne qu’il n’est pas prévu de modifier les règles de conscription ou d’organiser une autre campagne de mobilisation, une mesure impopulaire qui a provoqué une fuite massive d’hommes de Russie l’année dernière.

Au lieu de cela, ces derniers mois, l’armée s’est concentrée sur des campagnes de recrutement avec des promesses de récompenses financières lucratives, notamment dans les zones reculées.

Mais les critiques du Kremlin ont considéré cette mesure comme une mobilisation « cachée », alors que le recrutement d’hommes dans l’armée se poursuit par intermittence.

Quels sont les mouvements de l’OTAN ?

Des forces armées conjointes de l’OTAN sont en cours de formation près des frontières russes et des systèmes de défense aérienne et des armes offensives supplémentaires sont déployés.
Le potentiel des forces nucléaires tactiques de l’OTAN augmente, indique le communiqué.
Le ministère a ajouté que le renforcement des troupes russes constitue une réponse appropriée aux « activités agressives » de l’OTAN.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى