أخبارفي الواجهة

Une nouvelle déclaration israélienne sur la mort du président iranien

Une nouvelle déclaration israélienne sur la mort du président iranien


Israël a nié son implication dans la mort du président iranien Ebrahim Raïssi suite au crash d’un avion transportant lui et sa délégation qui l’accompagnait hier soir, dimanche.
Reuters a cité un responsable israélien anonyme disant : « Israël n’a rien à voir avec la mort du président iranien. »

Le responsable israélien, qui a refusé de révéler son identité, a ajouté : « Ce n’était pas nous ».

À Jérusalem, le journal Yedioth Ahronoth a déclaré que les responsables israéliens s’abstiennent de commenter officiellement les informations liées au crash de l’hélicoptère du président iranien.

Elle a ajouté : “Mais les responsables israéliens ont clairement indiqué qu’elle n’avait aucun lien ni implication dans cette affaire.”

Selon le journal, de hauts responsables israéliens estiment que la mort de Raïssi n’aura aucune conséquence pour Israël.

Tard hier, dimanche, la chaîne israélienne 13, citant des responsables, a rapporté que Tel Aviv n’avait rien à voir avec l’accident impliquant l’hélicoptère du président iranien Ebrahim Raisi.

La chaîne hébraïque a rapporté, citant des responsables : « Quant à Israël, le message qu’il envoie aux pays du monde est que Tel Aviv n’a rien à voir avec l’incident. »

La télévision officielle iranienne a confirmé la mort du président Ebrahim Raïssi, du ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian et de la délégation qui les accompagnait, dans un accident d’hélicoptère dans une zone montagneuse proche de la frontière avec l’Azerbaïdjan.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

شاهد أيضاً
إغلاق
زر الذهاب إلى الأعلى