dzayer info françaisservices d'information dzayer infoأخبارإقتصادخدمات واستشارات

Tout sur les transferts d’argent, de dollars, d’euros et autres devises vers et depuis l’Algérie

Tout sur les transferts d’argent, de dollars, d’euros et autres devises vers et depuis l’Algérie

Les douanes algériennes ont publié une déclaration importante concernant la déclaration de devises pour tous les voyageurs à destination et en provenance de l’Algérie.
La déclaration en devises fortes est obligatoire à l’entrée et à la sortie du territoire national et elle est présentée par écrit aux autorités douanières.
À cette fin, les autorités douanières fournissent des formulaires de déclaration en devises fortes au niveau du bureau de douane, et le voyageur peut également recourir à la déclaration électronique.
Le voyageur qui franchit les frontières des lieux désignés pour le contrôle, avant d’avoir accompli les démarches réglementaires, est considéré comme s’il ne possède pas ce qu’il déclare ou possède des quantités inférieures à la limite qui doit être déclarée.
L’envoi par voie maritime ou postale de billets de banque, pièces de monnaie, tous moyens de paiement au porteur, effets de commerce, ainsi que d’autres valeurs et instruments négociables ou endossables est exclu.
Importation et exportation de devises fortes :
Une déclaration en devises fortes est obligatoire à l’entrée ou à la sortie du territoire national pour tout montant égal ou supérieur à :
-Mille (1000) euros pour les citoyens résidents et non-résidents.
-Cinq mille (5000) euros pour les étrangers.
A l’entrée sur le territoire national : Tout voyageur est autorisé à importer des devises sans en préciser la valeur, compte tenu de la nécessité de la déclarer.
A la sortie du territoire national : Il est autorisé à retirer n’importe quel montant de billets de banque étrangers ou de chèques de voyage.
Pour les voyageurs résidents :
Si la valeur est inférieure ou égale à 7 500 euros ou son équivalent dans d’autres devises, il est obligatoire de fournir un avis de débit bancaire.
Si la valeur est supérieure à 7 500 euros ou son équivalent dans d’autres devises, il est obligatoire de présenter une licence délivrée par la Banque d’Algérie.
Pour les voyageurs non-résidents :
Les voyageurs non-résidents sont tenus de présenter un reçu bancaire attestant de l’échange d’une partie ou de la totalité du montant en devise (égal ou supérieur au plafond de déclaration) déclaré à l’entrée sur le territoire national.
Entrée et sortie du dinar algérien :
Seuls les passagers résidents sont autorisés à entrer et sortir des billets de banque algériens dans la limite de dix mille (10 000) dinars algériens.
Concernant les bijoux personnels en or, platine ou argent :
L’arrêté du 30 juillet 1999, qui précise les modalités d’application de l’article 197 de la loi douanière, relatif à l’importation d’objets par les voyageurs arrivant en séjour temporaire sur le territoire douanier, stipule en son article 2 : – Les bijoux personnels pesant non plus de 150 grammes.
Pour l’exportation temporaire :
La décision du 21 septembre 1999, qui précise les modalités d’application de l’article 201 de la loi douanière relative à l’exportation avec exonération temporaire pour les articles destinés à l’usage personnel des voyageurs, stipule à son article 5 que les résidents algériens et étrangers bénéficient de la exportation temporaire de bijoux personnels ne pesant pas plus de 150 grammes.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

شاهد أيضاً
إغلاق
زر الذهاب إلى الأعلى